Marché immobilier : bilan 2016 et perspectives 2017

L’année 2016 a vu se confirmer la reprise amorcée. Dans tous les secteurs l’activité est à la hausse, dans un contexte de bon augure pour l’évolution dans les prochains mois de cette année 2017.

Pour les transactions : Le nombre de transactions dans l’existant a continué à progresser, pour atteindre 844 000 sur douze mois fin novembre et probablement frôler 850 000 sur l’ensemble de l’année 2016.

Pour les logements neufs : La hausse de l’activité touche également les segments du marché des logements neufs : les ventes des promoteurs, portées notamment par la demande des investisseurs, progressent fortement (+17%), les ventes de maisons individuelles (+18%), et la construction de logements locatifs sociaux se maintient aussi à un haut niveau.

Perspectives 2017 : Les taux d’intérêt restent très bas (moins de 2%), le moral des ménages s’améliore et une baisse du chômage semble s’esquisser. Les prévisionnistes tablent sur une légère accélération de la croissance. Le niveau des prix des logements a, certes enregistré une remontée, mais celle-ci est bien trop modeste (+ 1,5%) pour inciter les ménages à modifier leurs anticipations. Le très faible rendement des placements financiers contribue à renforcer l’attrait de l’immobilier auprès des investisseurs potentiels.

L’année 2017 s’annonce donc sous des auspices favorables. Le niveau des transactions devrait au moins se maintenir ; dans le neuf, l’activité devrait, dans les différents secteurs, poursuivre sa progression, à un rythme toutefois moins soutenu qu’en 2016.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookiesOk, tout accepter